Textiles : la Chine renforce sa domination en Europe

La domination chinoise dans le monde du commerce ne date pas d’hier. En effet, la Chine impose son empreinte dans divers secteurs commerciaux sur la scène internationale. L’un des secteurs où la Chine règne en maitre est dans le textile, notamment sur le continent européen.

La Chine conserve le monopole sur l’habillement en Europe

Sanctionnée par le niveau assez élevé du dollar et le fort salaire en Europe, la Chine n’exporte que peu de production en textile en Europe. Effectivement, on a noté au cours de ces dernières années, en Europe, une baisse en valeur d’environ 8% sur les importations d’habillement provenant de la Chine. Il faut tout de même noter que cette baisse ne reflète pas la réalité sur le marché puisque ce géant en termes de commerce textile dans le monde conserve étrangement leur mainmise dans le domaine du textile sur l’Europe. En effet, la Chine demeure le plus grand fournisseur de mode en Europe. En 2016, leur volume d’exportation vers le vieux continent a connu une hausse de 0,6%. Dans les années à venir, la Chine va reprendre son droit sur le marché européen de manière significative puisque la majorité des industries textiles chinoises ont implanté leur usine dans des pays où la main d’œuvre coute moins cher comme c’est le cas du Cambodge, de Madagascar ou encore d’autres pays africains. Cela leur permettrait de concurrencer les producteurs américains et européens et de proposer des habillements à des prix très attractifs.

Des grossistes s’installent petit à petit en Europe

Bien que quelques industries du textile chinois aient choisi des pays où le salaire est très bas, il y a toujours celles qui ont préféré s’établir en Europe comme c’est le cas de quelques 200 entreprises. Ces dernières viennent récemment de s’installer dans le nouveau centre commercial MIF 68 à Marseille. Ces entreprises du textile chinois ont choisi la ville de Marseille afin de faciliter leur exportation vers l’Italie, l’Espagne ou encore l’Afrique du Nord.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *