Prendre du bon temps après une grossesse

Pendant les neufs mois de grossesse, le corps des femmes est mis à rude épreuve. Puis, vient l’accouchement et les premières semaines avec bébé. Entre l’inquiétude, les nuits sans sommeil et la chute d’hormones, on retrouve des mamans fatiguées, dépassées et finalement un peu déprimées, qui n’ont besoin que d’une seule chose: prendre soin d’elles.

Conseil n°1 : Faire une pause sans culpabiliser

Il est important que les jeunes mamans gardent un moment rien qu’à elles dans la journée. Peu importe la durée ou ce qu’elles décideront de faire, l’objectif est simplement de se recentrer sur soi-même, de se rappeler qu’elles existent en tant que personne, en dehors de ce petit être qu’elles viennent de mettre au monde. Un bon bain chaud, un livre, une nouvelle manucure…les idées ne manquent pas. Un seul mot d’ordre: se faire plaisir !

Conseil n°2 : Penser à soi, même quand bébé est là

Être seule chez soi à s’occuper d’un bébé n’encourage pas à faire attention à sa tenue vestimentaire. Pourtant, l’aspect physique et l’image qu’on perçoit de soi joue beaucoup sur le moral. Un soupçon de maquillage, des cheveux peignés, un vêtement qu’on affectionne particulièrement et déjà on se regarde avec plus de bienveillance. Les jeunes mamans ont également besoin de sortir de chez elles, se tourner vers l’extérieur, rencontrer des gens, pour ne pas se sentir exclues du monde qui les entoure.

Et sortir ne signifie pas aller s’enfermer dans un magasin pour les courses hebdomadaires. Sortir, c’est prendre une grande bouffée d’air frais, marcher au hasard des rues avec bébé contre soi ou dans sa poussette. Imaginez un instant…bébé endormi, le silence, le vent qui vous caresse le visage…du bonheur en perspective et en plus, marcher vous aide à retrouver la ligne.

Les jeunes mamans ont trop tendance à s’oublier au profit de l’enfant qu’elles viennent de mettre au monde. Or, un nouveau-né ressent absolument toutes les émotions de sa maman et à ce titre, il a besoin d’avoir auprès de lui une maman épanouie. Alors prenez soin de vous sans culpabiliser, c’est aussi pour son bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *