Le voyage oui, mais que faut-il ne pas oublier ?

Partir à l’étranger, pour des vacances, pour un travail, … Se sont des choses qui font rêver nombreux d’entre nous. Ne serait-ce que pour couper avec le quotidien, découvrir de nouvelle culture, etc. Bien que cela donne envie, ce n’est pas si simple, cela demande beaucoup de préparation !

Protégez-vous, la santé

Tout d’abord, il faut que votre choix de destination soit pris. Ensuite, il vous faudra passer par la case hôpital, afin que vous y subissiez vos rappels de vaccins si besoin. Mais surtout de nouveaux contre les risques les plus fréquents dans le pays de votre destination. Cette précaution est indispensable quelques semaines à l’avance pour que vous soyez à même de réagir si le vaccin à des effets négatifs sur votre organisme. Et également pour anticiper les éventuelles expositions à des maladies que votre corps n’a jamais rencontré et qui n’est donc pas en mesure de réagir positivement et rapidement dans ce cas.

Le matériel pour vous protéger.

La première chose dont vous devrez vous équiper, se sont des médicaments. Demandez à votre médecin ou votre pharmacien, afin qu’il vous conseil sur les éléments indispensables que vous devez avoir dans votre valise. Ils sauront vous dire, en fonction de votre pays de destinations, si vous devez être équipé d’un répulsif anti-moustique, d’une solution hydro alcoolique pour vous protéger des bactéries et virus courants.

Les vêtements spéciaux ?

Pour ce qui est de vos tenues, vous devrez vous renseigner sur les conditions climatiques du pays. Chaud, sec, humide, froid, … Afin d’adapter la matière des vêtements que vous prendrez. Ainsi que de la façon dont vous pourrez les protéger. Par exemple, dans des pays chauds et humides, les moustiques prospères. Pour se protéger, il existe des répulsif à appliquer sur les vêtements, il faut donc que le tissu ne soit pas trop délicat …

Faire la fête, avec ou sans alcool ?

Comme tout le monde le sais, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Mais savez vous pourquoi ? Quels sont les risques pour notre organisme ?

Avant propos

C’est dans notre culture de partager un verre. Habituellement les français sont très enclin à prendre l’apéritif entre amis, et cela encore plus pendant la période estivale. Cependant, selon les études de L’INSERM, 30 000 personnes sont décédés en 2007 suite à des accidents dus à l’alcool. Bien que se chiffre soit en baisse comparaît aux années précédente, le constat est plutôt négatif quand à la consommation chez les jeunes.

Les jeunes et l’alcool.

De plus en plus de jeune sont adeptes du « binge drinking ». C’est une pratique qui permet aux adolescents d’être en état d’ivresse très rapidement. Pour cela, ils boivent une grande quantité d’alcool en quelques minutes. Ce qu’ils ne savent pas, ou plutôt ce qu’ils ne veulent pas considérer, c’est que la consommation abusive d’alcool a des conséquences désastreuses sur leur jeune cerveau, notamment. En effet, selon des études récentes, l’alcool chez les jeunes est responsable d’une diminution de leur capacité d’apprentissage, de mémorisation. Ainsi qu’une augmentation accrue de l’impulsivité, de l’anxiété, …

Plus les dommages sont constatés jeunes et moins il y a de chance de rémission totale. La modération est le meilleur moyen pour passer de bon moment tout en préservant son organisme.

La fête sans alcool

Il existe de nombreux cocktail sans alcool. Une bonne idée serait d’alterner les boissons alcoolisées et celles qui ne le sont pas, afin de modérer sa consommation. Par exemple,  afin de rester sur une même note, le cocktail orange, gingembre et jus de grenade, très rafraichissant, vous permettra de passer simplement au cocktail avec alcool. En y ajoutant un peu de whisky, par exemple.

Les sodas, lights, zéros, … qu’est ce que c’est ?

 Le problème des sodas sur la santé fait de plus en plus de bruit. Faut-il arrêter d’en consommer ? Le light c’est mieux ? Où se situe le danger ? Toutes ces questions sont légitimes et peuvent trouver des réponses !

 

 

Où se trouve le danger de cette boisson ?

D’abord, il existe différent type de sodas. Et c’est surtout au niveau de la composition que l’on doit faire attention. Il y a des sodas ou boissons gazeuses, qui ne représentent aucun problème vis-à-vis de la consommation. Puisqu’à l’origine, se sont simplement le mélange entre de l’eau gazeuse et du jus de fruit. Au fil du temps, les recettes ont évoluées et se sont ces changements qui peuvent posés problèmes à l’heure actuelle. La principale recette mise en cause par les différentes études des médecins chercheurs, c’est le cola. Ce soda provient d’une combinaison savante et secrète entre du colorants, du sucre, des acides, des extraits végétaux ainsi que de la caféine. Dans l’absolue, rien d’alarmant, si ce n’est que la recette est tenu secrète …

 

Concrètement c’est la quantité de sucre qui pose problème.

Un exemple simple, la canette de coca cola (33cl) contient 35g de sucre soit 7 morceaux ! Vous pouvez également multiplier ces chiffres pour vous donner une idée de ce que contient une bouteille de 2 Litres … (42.5 morceaux !!!!). Tout ce sucre représente donc un risque pour son taux de glycémie. En effet, pour une consommation quotidienne de cette boisson, les risques de développer des pathologies liées au diabète, sont très élevés. De plus, l’excès de sucre est la cause principale de l’obésité. Mais ce n’est pas tout, il existe encore de nombreux ingrédients qui, sur une consommation régulière, peuvent causer des troubles irréversibles …

Mangez et buvez sainement. Gardez simplement en tête que les sodas doivent être exceptionnels dans votre alimentation.

Faut-il entretenir ses volets ?

Les volets font parties des équipements de sécurité et d’isolation (thermique et sonore) d’une maison. Ils sont également soumis directement aux caprices de la nature. Intempéries, ensoleillement, utilisations, … peuvent détériorer les propriétés du matériel.

Tous les types de volets sont concernés ?

Que se soient des volets mécaniques, en bois, métalliques, PVC, … ils sont tous exposés aux risques d’altérations. Et cela malgré les protections que l’on pourrait imaginer les parer. Ce qu’il faut faire c’est programmer un entretien comme vous le ferez pour votre gazon ou votre voiture …

Bien que chaque modèle de volets résiste plus ou moins bien aux conditions climatiques auxquels ils sont soumis, l’entretien est nécessaire. Ne serait-ce que pour garder des volets à l’allure soignée. Pour maintenir vos volets en bonne forme, il y a plusieurs étapes à suivre.

Les types de soins.

Pour les volets en bois, la méthode est très simple. Vous devez simplement démonter les volets, les poncer puis les peindre. Cette étape devra se faire dans un endroit sec et à l’abri du soleil. En effet, les rayonnements peuvent endommager la peinture fraîche (craquelure, …). Ensuite la pose d’un vernis ou lasure est nécessaire pour prolonger la tenue de la peinture sur volet.

Pour le PVC ou l’aluminium, l’entretien est moins contraignant, puisqu’il vous suffira d’eau et de savon et un peu d’huile de coude pour sauvegarder l’apparence de vos volets.

Finalement pour les volets métalliques se sera la tâche la plus ardue. En effet, vous devrez posséder une brosse métallique, et de l’antirouille. Ainsi que du matériel pour démonter les charnières de chaque lame. La brosse vous permettra d’enlever les traces de rouilles qui se forment généralement sur les rebords ainsi que sur les ferrures. Et les produit à appliquer conservera les propriétés des volets pour les 6 prochains mois (fluctuation en fonction de votre exposition au soleil, de l’acidité relative de la pluie, la fréquence …)

Qu’est ce que le Poker tour ?

Le Poker tour est une manifestation rassemblant des passionnés de poker, et qui allie des séjours de vacances à des tournois. Ceux-ci sont l’occasion pour des joueurs amateurs de pouvoir se mesurer à des professionnels et donc ainsi de perfectionner leur pratique.

Des séjours en camping étoilé.

Ces séjours qui durent une semaine, ont lieu dans un camping de qualité, proposant des bungalows avec tout le confort nécessaire aux participants. Ceux-ci ont un accès gratuit au wifi, à la piscine, ainsi qu’au casino pour les tournois. Des cours de stratégie et des conférences leurs sont également proposés.

Les activitées proposées.

Les tournois se déroulant principalemant en soirée, des activitées annexes sont proposées durant la journée. Outre la piscine, l’accrobranche et le paintball feront la joie des plus jeunes. Pour les gourmets, la découverte du terroir local est l’occasion de goûter au fois gras et à l’armagnac. Les moins gourmands peuvent profiter du centre thermal. La base nautique voisine du camping est également accessible.

Les lots.

Le nombre de joueurs est limité à 150, et la dotation est de 30 000 euros.
Celle-ci est détaillée en cash, en tickets DSO, en packages et en différents produits Pokoeur.fr.
Le site Pokoeur.fr propose différents accessoires et vêtements personnalisables selon les souhaits du client. Il s’adresse aux femmes comme aux hommes, et propose une large gamme allant des sweats, aux polos ainsi qu’aux chemises et tee-shirts. Sont proposés également de nombreux accessoires tels que des montres ou des sacs à mains. Les mascottes poker sont aussi présentes pour les joueurs les plus superstitieux.
Le site Pokoeur.fr est à la pointe des nouvelles tendances et vous fourni toutes les informations nécessaires pour participer aux prochains séjours. Vous pouvez visionner les dfférents produits de la marque Pokoeur et vous créer un compte pour pouvoir en profiter.

Comment soigner une hypermétropie ?

Un bref sur l’hypermétropie

Même dès la naissance, on peut rencontrer plusieurs individus atteint d’hypermétropie mais cela n’est nul grave car la maladie diminue généralement son ampleur jusqu’à l’âge de sept ans. Néanmoins, on peut trouver sur le marché plusieurs manières de soigner cette maladie. La correction de l’hypermétropie est dans la plupart des cas inutile à soigner chez le sujet jeune quand on ne trouve pas encore de symptôme très marquant. Il faut néanmoins envisager de le soigner quand il aura atteint la quarantaine où il deviendra presbyte. Malheureusement on peut trouver de jeune sujet dont le cas est plus grave et une correction est plus que nécessaire. Il est important d’intervenir pour que le sujet en question puisse tolérer ses lunettes et par ma suite augmenter petit à petit les verres jusqu’à ce qu’il puisse supporter la dernière correction. Ainsi, au fil du temps, on pourra voire une nette amélioration de la vue du sujet c’est-à-dire une diminution régulière de la maladie.

Les corrections pouvant diminuer l’hypermétropie

En premier lieu, on peut corriger l’hypermétropie avec des lunettes dont les verres convexes peuvent repositionner l’image de la rétine du patient. Lorsque le patient atteindra l’âge de la quarantaine, il sera nécessaire pour lui de porter des lunettes progressifs pour pouvoir améliorer à la fois sa vision de loin et sa vision de près. Il faut savoir qu’à un certain degré un œil derrière des lunettes corrigeant l’hypermétropie apparait plus gros et plus petit derrière des lunettes corrigeant la myopie.
Il est également envisageable de corriger l’hypermétropie avec des lentilles de contact. Sur le site http://www.eyelux.fr/, il est envisageable d’en faire la commande. Plusieurs produits y sont mis à disposition pour ce genre de maladie. Le patient n’aura qu’à fournir une ordonnance de son ophtalmologue pour s’en procurer.

L’hypermétropie peut éventuellement se soigner par intervention chirurgicale. Ce procédé consistera à faire bomber la cornée à l’aide d’un laser excimer, pour un patient à hypermétropie assez faible, mais dans le cas plus grave, il faudrait envisager un implant dans l’œil o dans la cornée.

Conseils pour partir en voyage toute l’année à prix coutant

L’art de partir en voyage toute l’année et faire des découvertes à n’en plus finir, ne tient pas qu’à la taille de votre porte-monnaie. Il faut bien s’organiser et anticiper les dates clés.

Par exemple, cette année le premier mai tombe un vendredi. Il est donc possible de profiter de ce jour férié pour faire le pont. Cela permettra de prendre un week-end de 3 jours. Ce qui est idéal pour partir le jeudi soir et revenir le dimanche. (more…)

Les 4 signes d’un No Life

Chaque personne qu’elle le veuille ou non véhicule une certaine image d’elle même. Par exemple, à l’école, il y a l’intello, le cancre, la canaille, la belle fille et le larbin. Dans le quotidien de chacun, c’est pareil. On remarque souvent les différentes personnes à travers leur manière de s’habiller, de manger, le style musicale, la culture ou même la personnalité. Parmi elles peuvent se cacher des personnes mystérieuses ou ouvertes, des punks, des geeks ou des no life. Cette dernière personnalité est à l’ordre du jour.

no life (more…)

Quel recours pour les victimes d’accidents ?

Quand on est victime d’accident, la plupart du temps on ne sait pas quoi faire pour s’en sortir. Un accident peut survenir tous les jours, que ce soit sur la route, au travail, à la maison, à l’hôpital. Alors, il convient de savoir les recours possibles quand on a été victime d’accidents.

Plus amples informations sur les accidents

Un accident est un événement malheureux qui peut arriver à tout le monde, quand on s’y attend le moins. Ainsi, personne ne souhaite avoir un accident, mais il convient de s’informer pour éviter les mauvaises surprises. On peut être victime de plusieurs types d’accidents comme un accident de la route, un accident médical, une agression, un accident de la vie privée pour ne citer que ceux-là. Quel que soit le cas d’accident dont on est victime, il y a des recours légaux pour bénéficier d’indemnisations en fonction des dommages subis.

Quels recours pour une victime d’accident ?

La loi du 5 janvier 1985 ou loi Batinder stipule qu’un droit à l’indemnisation est prévu pour toute victime d’accident de circulation dans lequel se trouve impliqué un véhicule terrestre à moteur. S’agissant d’un accident médical, il faut savoir qu’un processus existe pour aider à une indemnisation conséquente. Alors quand on se trouve dans ces cas, il faut contacter les experts de la Société de Recours (SDR) pour suivre votre dossier afin de bénéficier des dédommagements qui vous sont dus. L’équipe de la SDR est composée d’experts-juristes diplômés qui sont à votre service. La SDR vous défend efficacement dans tous les cas d’accidents et leurs honoraires vous seront facturés sur résultats. Aucune avance n’est exigée, il suffit de les contacter pour avoir l’assistance qu’il faut.

Investir et acheter une maison en Asie

Depuis l’émergence économique de ces pays de l’Asie notamment ceux qu’on appelle les « Dragons asiatiques » avec leurs voisins les « Tigres asiatiques », investir là-bas est devenue une affaire qui rapporte beaucoup. Avec une croissance économique aux environs de 6%, une des plus élevées du monde, la région attire les investisseurs avec leur politique fiscale et économique. Les conditions pour investir et acheter une maison en Asie demeurent attractives pour plusieurs raisons.

L’IMPORTANCE DE L’INVESTISSEMENT EN ASIE

L’efficacité des investissements en Asie a fait que les businessmen du monde préfèrent mettre leurs argents à profit en Asie qu’ailleurs. Plusieurs facteurs justifient une telle initiative. Avec une main d’œuvre de très bon marché et grâce à une politique fiscale très allégée, le cout de l’investissement en Asie est moindre par rapport aux bénéfices générés par les activités. Ce qui assure une rentabilité parfaite. Parmi les secteurs qui marchent le plus se trouvent le secteur de l’automobile et l’électronique pour le grand public. Mais de nombreux autres secteurs ont fait preuve de leur efficience notamment l’hôtellerie et le tourisme, l’Asie étant un vaste continent constituant une destination touristique très intéressante.

POURQUOI LES INVESTISSEURS ACHETENT UNE MAISON EN ASIE ?

Certains investisseurs préfèrent rester dans leur pays d’origine tout en investissant en Asie, ils logent alors dans les hôtels durant leur voyage sur place et rentrent après chez eux. D’autres, par contre, préfèrent carrément acheter une maison là-bas, évitant ainsi les frais d’hôtels. Il y en a même qui y ont déménagé et ont appris la langue asiatique pour profiter de l’hospitalité orientale. Le prix de l’immobilier de luxe en Asie a connu une légère hausse en 2013 mais cela n’arrêtent pas les investisseurs de courir vers cette région. Approximativement, une villa coute environ 70 000 euros en Asie.