Les 4 signes d’un No Life

Chaque personne qu’elle le veuille ou non véhicule une certaine image d’elle même. Par exemple, à l’école, il y a l’intello, le cancre, la canaille, la belle fille et le larbin. Dans le quotidien de chacun, c’est pareil. On remarque souvent les différentes personnes à travers leur manière de s’habiller, de manger, le style musicale, la culture ou même la personnalité. Parmi elles peuvent se cacher des personnes mystérieuses ou ouvertes, des punks, des geeks ou des no life. Cette dernière personnalité est à l’ordre du jour.

no life

Décryptons les signes d’un No Life

Tout d’abord, par définition un No Life est quelqu’un, qui  a dédié sa vie exclusivement à un monde parallèle. Pour autant, il existe différents mondes parallèles, qui peuvent être vécu par ce dernier à travers les jeux en réseau, Internet et les réseaux sociaux ou bien quelqu’un qui ne sort pas de chez lui tout simplement.

Le premier signe évident d’un No Life est le fait qu’il reste toujours enfermé chez lui. Il peut se contenter simplement de regarder la télé, jouer dans son jardin…

Le deuxième signe est incontestablement l’addiction aux jeux vidéos. Et plus particulièrement l’addiction à un ou des jeux vidéo type GTA ou Farmville, qui lui procurent la sensation d’avoir une vie virtuelle. Le jeu des SIMS est aussi un parfait exemple. L’évolution d’Internet et des jeux en réseaux ont permis d’accroitre cette tendance.

Le troisième signe est l’isolement absolue de la société. En effet, un No Life fait rarement parti d’une association sauf pour masquer les apparences. Il a très peu d’ami et donc solitaire.

Le quatrième signe est sa manière de s’habiller. Vous pouvez voir des exemples ici. Un peu comme les punks ou rockers, les No Life ont leur propre style.

Vous connaissez d’autres signes, les commentaires sont là pour ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *