Faire la fête, avec ou sans alcool ?

Comme tout le monde le sais, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Mais savez vous pourquoi ? Quels sont les risques pour notre organisme ?

Avant propos

C’est dans notre culture de partager un verre. Habituellement les français sont très enclin à prendre l’apéritif entre amis, et cela encore plus pendant la période estivale. Cependant, selon les études de L’INSERM, 30 000 personnes sont décédés en 2007 suite à des accidents dus à l’alcool. Bien que se chiffre soit en baisse comparaît aux années précédente, le constat est plutôt négatif quand à la consommation chez les jeunes.

Les jeunes et l’alcool.

De plus en plus de jeune sont adeptes du « binge drinking ». C’est une pratique qui permet aux adolescents d’être en état d’ivresse très rapidement. Pour cela, ils boivent une grande quantité d’alcool en quelques minutes. Ce qu’ils ne savent pas, ou plutôt ce qu’ils ne veulent pas considérer, c’est que la consommation abusive d’alcool a des conséquences désastreuses sur leur jeune cerveau, notamment. En effet, selon des études récentes, l’alcool chez les jeunes est responsable d’une diminution de leur capacité d’apprentissage, de mémorisation. Ainsi qu’une augmentation accrue de l’impulsivité, de l’anxiété, …

Plus les dommages sont constatés jeunes et moins il y a de chance de rémission totale. La modération est le meilleur moyen pour passer de bon moment tout en préservant son organisme.

La fête sans alcool

Il existe de nombreux cocktail sans alcool. Une bonne idée serait d’alterner les boissons alcoolisées et celles qui ne le sont pas, afin de modérer sa consommation. Par exemple,  afin de rester sur une même note, le cocktail orange, gingembre et jus de grenade, très rafraichissant, vous permettra de passer simplement au cocktail avec alcool. En y ajoutant un peu de whisky, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *